Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contactez nous

Vous pouvez  proposer directement un texte par mail,

 cliquez ici ->  arcea.gre@free.fr, en objet mettre: BAR .

 

Site de l'ARCEA nationalewww.arcea-national.org

 

Rechercher Dans Le Bar

Comment consommer

 

Allez sur la ou les rubriques de votre choix,  posez une question , apportez une réponse à des collègues, participez au débat par un commentaire... Afin d'éviter les intrusions externes et malveillantes ou saugrenues, chaque intervention (signée de votre nom ou d'un pseudo) sera validée.
 par le bureau avant d'apparaître sur le blog.

Remarques importantes:

 

  1- les articles peuvent être lus:
          - en ouvrant le blog, dans le menu déroulant situé à droite
          - dans chacune des rubriques, la recherche est plus aisée
   2- Les articles sont classés dans l'ordre chronologique, le plus récent en haut
   3- Ajouter un commentaire à un article: un clic sur "commentaire" ( en petites lettres) ouvre une fenêtre. On demande votre nom (ou un pseudo), votre e-mail, et de recopier3 signes (chiffres ou lettres) parfois difficiles à reconnaître (!). En cas d'échec, patience et recommencez, de nouveaux signes apparaîtront.
    


 

Dernière mise à jour :

Le 3 décembre 2011

Liens À Visiter !

4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 17:45

Eu égard aux nombreux débats en cours au Canada sur l'énergie Nuc. et l'extraction de l'uranium, je souhaite d'abord savoir si les collègues qui ont pris le temps de remettre les choses à leur place seraient d'accord que je puisse les citer en référence dans les entretiens citoyens ou politiques. Ensuite savoir s'ils ont eu des réponses et particulièrement si la destinataire a eu, ou promis une émission rectificative accompagnée de nos spécialistes....

Merci...Avec mes félictations et mon amical souvenir....

 

 
Partager cet article
Repost0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 08:59

Pour connaitre en temps réel les infos diffusées par notre association nationale, pour trouver les liens avec les autres sections de l'association:

  

Visitez périodiquement le site:  www.arcea-national.org

 

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 22:34

   CFR-  Confédération Française des Retraités

 

 MANIFESTE POUR UN DROIT UNIVERSEL À LA COMPENSATION DE LA PERTE D’AUTONOMIE.

 

 La reconnaissance d’un droit universel au maintien de l’autonomie, indépendamment de l’âge et de l’origine du besoin d’aide et de soin. Concrètement ce nouveau droit a pour but de permettre en complément de l’assurance maladie, la compensation de la perte d’autonomie.

 

 L’universalité de ce droit est un principe fondamental.

 

Sa mise en oeuvre repose sur le principe de solidarité nationale car l’autonomie comme la santé ne sont pas des biens marchands, parce que sa mise en oeuvre doit s’appuyer sur

un socle de financement public prépondérant  mais aussi sur un dispositif de gouvernance renouvelée      

tant dans l’évaluation des situations, la coordination, que dans ses réponses pour garantir l’égal accès de tous à des prestations de compensation de qualité.

  

Quant au financement, il appartient aux pouvoirs publics d’en définir les modalités de mise en jeu de la solidarité nationale dans le cadre

d’une juste contribution de l’ensemble des revenus et des patrimoines

 

2- Nous voulons

   que toute personne en perte d’autonomie puisse garder le libre choix de son lieu de vie et que sa charge financière et celle de sa famille soient indépendantes de ce choix.

  

 3- Nous voulons

   que puisse être retardée la survenue de la perte d’autonomie par des actions de prévention.

  

4- Nous voulons

   un nouveau champ de protection sociale, une opportunité pour la Nation.

  

Ce que nous ne voulons pas

 

1- Nous ne voulons pas

 de la stigmatisation du handicap quel que soit l’âge des personnes concernées ainsi que la barrière d’âge.. Cette séparation, unique en Europe, entraîne en effet de profondes inégalités injustifiées dans la réponse à des besoins d’aide et de soin identiques.

  

 

2- Nous ne voulons pas

 

les différences de « reste à charge » qui pèsent sur les personnes en perte d’autonomie selon leur âge ainsi que sur leur famille.

 

3- Nous ne voulons pas

l’apologie des prétendues vertus du recours au système d’assurance à caractère commercial et l’obligation de souscrire à une assurance privée individuelle.

 

4- Nous ne voulons pas

la dégradation de notre système de protection sociale, et à ce titre nous refusons une logique qui, au nom de la lutte contre les déficits, conduit à « détricoter » notre pacte social républicain fondé sur la solidarité

5- Nous ne voulons pas

le recours sur succession ou le gage sur patrimoine. Il s’agirait en effet, d’une « double peine » supportée par des personnes déjà fragilisées ; devraient-elles aussi perdre leur capacité à transmettre leur patrimoine ? Faut-il rappeler que le recours sur succession a conduit à l’échec de la Prestation Spécifique Dépendance et n’a fait que renforcer les inégalités par des dispositifs de prise en charge éclatés en prestations mal adaptées

Le combat pour l’autonomie de la personne constitue un levier important de dynamisme pour la société toute entière.

Il s’agit de répondre aux besoins actuels de la population, en oeuvrant pour la qualité du cadre de vie de tous, en facilitant des liens entre différents professionnels et institutions du secteur professionnel avec celui des aidants familiaux ou de voisinage. Ces objectifs doivent être atteints sans pour autant oblitérer les capacités des générations futures à répondre à leurs besoins. C’est un axe du développement durable.

C'est en favorisant l'expression et la prise de parole de tous que l’allongement de la vie s'intègrera dans le paysage des projets économiques, d'urbanisme, d'éducation, d'emploi, de santé publique, de développement local, etc.

 

 

Répondre aux besoins non couverts ou émergents face aux problématiques des situations de handicap plurielles, s’inscrire dans une politique publique centrée sur l'utilité de vivre ensemble, c’est créer des emplois qui ne risquent pas d’être délocalisés, c’est créer des nouveaux métiers, c’est participer au développement économique, culturel et social de notre pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 22:41

 Une mission parlementaire, animée par Mme Rosso-Debord, a déposé le 23 juin un rapport sur « la prise en charge des personnes âgées dépendantes ». Outre que ce rapport avalise la séparation Personnes Agées Personnes Handicapées, il comprend des préconisations inacceptables.

 

  • L’APA ne serait plus versée qu’aux personnes au GIR 1 à 3.
  • Une assurance « dépendance » obligatoire à partir de 50 ans serait instaurée auprès d’assureurs, ce qui est contraire à la position CFR qui souhaite un socle fort de solidarité nationale.
  • Un recours sur succession optionnel serait introduit.
  • Le taux plein de la CSG des retraités serait porté au niveau des actifs et les retraités seraient soumis à la Contribution Sociale Autonomie (CSA de 0,3 % correspondant au lundi de Pentecôte).

Ces propositions sont inacceptables et la CFR s’y opposera le moment venu auprès des parlementaires.

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 23:03

dromadaire solaire

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 09:15

    
L'évaporation est rapide l'inhalation perfide !

 


Te souviens-tu du temps des apprentis sorciers ?
Cela se passait à l'époque héroïque
Où des recrues de Saclay aux méthodes empiriques
Par la publicité se firent fort apprécier .
Ne venaient-ils donc pas fiers de technicité
Maîtriser l' UF6 et décrocher la gloire .?
Par le CENG ils furent donc invités
A piloter le lithium en son laboratoire .
N'était-ce pas aussi question d'enrichissement ?
Genre de génie chimique orné de tuyauterie

Où côtoyaient les pompes et leurs asservissements
Pour l'honneur de la science et de l'ingénierie .
Certains pensaient déjà au futur Miramas *
Confiant dans nos travaux qui se faisaient discrets   

Mais nous ignorions tous oh ! plusieurs fois hélas
L'assurance qualité dans ce qu'elle a de concret .
Le grand jour est venu et sa tonne de mercure
Pour servir d'électrode à notre installation.
L'impatience a payé et sans que l'on murmure

On a fait un essai pour la démonstration .
Lithine et vif argent c'est le cas de le dire

Furent projetés très haut jusqu' au sommet du hall
Et l'on s'est vu douché obligé de courir
Vers les interrupteurs aux actions si fatales .
La gravité du fait résultait de trois phases
Il suffit de les croiser pour tourner à l'envers

Et au lieu de pomper ça refoule à la base
Encore que cette fois là ce fut craché en l'air .
Sans trop faire d'amalgame devant un tel exploit

A quoi peut-on penser lorsque l'on est sérieux ?
J'ai vite enlevé l'alliance que je portais au doigt
Car en cette année là j'étais marié de peu .

 

                                      Claude Argant

 


    *Miramas: future usine d'enrichissement du lithium

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 16:31

 

 A travers le journal de Michel ROSTAING c’est l’histoire de la France pendant la quatrième et la cinquième république qui défile sous nos yeux. L’auteur nous plonge dans la période des 30 glorieuses et nous raconte son ascension scolaire, universitaire et professionnelle marquée par quelques anecdotes révélatrices d’une époque : un renvoi du lycée pour collages d’affiches subversives, l’ambiance particulière lors du coup d’état des 4 généraux d’Alger, un tour de France détaillé …


La seconde guerre mondiale finie, il rentre au pays et achève ses études d’ingénieur à l’école d’Electrochimie de Grenoble. Il entre au C.E.A. qu’il l’enverra d’abord en Aquitaine découvrir l’industrie pétrolière, puis en Suède, pour enfin l’affecter définitivement à Grenoble.

 Il continuera ses périples professionnels de spécialiste de l’eau lourde et de l’hydrogène et s’envolera très souvent pour l’Italie et mais aussi en Israël, aux Indes, en Indonésie, au Japon ou au Canada …

 

                                             Au fil de l’eau lourde
                                                                   de Michel Rostaing

                                                   Editions Tho T  --38600 Fontaine (editionsthot@yahoo.fr )

 

« C’est toute une époque que tu fais si bien revivre : la nôtre. N’avons-nous pas eu une chance inouïe  celle de l’avoir vécue ? Deux siècles en un ! »  Jean Balestas.

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 17:08

Evolution des retraites en 2009


Les retraites du Privé :
° 54 % des retraités (7 millions de personnes) ont moins de

1299€/mois; ils sont donc loin d’être des nantis !

° La retraite moyenne n’est que de 1296 €/mois

° En monnaie constante, les pertes sur 15 ans sont de 8 % pour la

CNAV, de 12 % pour l’ARRCO et de 15 % pour l’AGIRC.

Partager cet article
Repost0
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 21:53

 COMMUNIQUĖ DE PRESSE

 

          AGIRC – ARRCO : RANÇONNÉES !

 

L’AGIRC/ARRCO a publié un communiqué de presse consécutif à la réforme du statut de La Poste.

Ce communiqué suscite une forte émotion et de vives inquiétudes parmi les retraités du secteur privé.

Il annonce en effet le versement « d’une contribution » par l’AGIRC/ARRCO au profit de l’IRCANTEC pour les futurs embauchés de La Poste.

 

Cette opération à notre connaissance sans précédent (s’agissant de futurs embauchés) met à la charge d’une institution de retraite privée en difficultés financières, une « contribution » au profit d’une institution de retraite du secteur public qui est dans une bien meilleure situation.

 

Au nom de quoi et sur quelles bases faudrait-il que les plus pauvres subventionnent les plus riches?

·        Le Conseil d'Orientation des Retraites, citant la Commission des Comptes de la Sécurité Sociale, prévoit que les régimes AGIRC/ARRCO seront déficitaires de 3,7 milliards d'€ en 2010.

·        L'IRCANTEC a un rendement près du double de celui de l’AGIRC/ARRCO, des taux de cotisations largement inférieurs et dispose de réserves importantes.

·        Dans ce contexte, la « contribution » ressemble fort à une rançon.

 

La CFR demande, comme le dit le Président de la République, que « tout soit mis sur la table » pour que les salariés du privé puissent vérifier qu'ils ne sont pas spoliés. Si des compensations devaient être justifiées, il appartiendrait à l'employeur de les payer ou à l'État de s'y substituer.

 

Paris, le 10 février 2010

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 22:36


Dessin présenté dans une exposition de dessins humoristiques contemporains de presse, Droit de croquer, qui se tient actuellement à Paris.

L'auteur du dessin est Patrick Chappatin, il est Suisse et le dessin est paru dans The International Herald Tribune (Paris) le 11 avril 2008.

Partager cet article
Repost0